L’accompagnement

labo respires


Une méthodologie de la subjectivité

Le labo respires vous propose un accompagnement personnalisé qui peut prendre plusieurs formes : 

Publics : Individuels et/ou Structures – centres de formations au Diplôme d’Etat en danse, compagnies du spectacle vivant, écoles de danse, centres de formations divers, conservatoires… 

Un accompagnement personnalisé

L’accompagnement (groupe ou personne en individuel) prend des formes diverses en fonction des besoins. Il vise à répondre à des objectifs spécifiques, à un contexte, une problématique. Il incite chacun à « partir de soi » pour trouver le chemin d’une autonomisation.

Des ateliers

Pour s’immerger dans la pratique du souffle, les ateliers ouvrent l’espace à l’expérimentation. Traverser concrètement les liens entre respiration, posture et mouvement avec les pratiques du souffle et les outils de l’observation de l’AFCMD.

Une étude diagnostique et qualitative des processus d’intégration des pratiques du corps

En réponse aux problématiques spécifiques des structures auxquelles nous nous adressons, cette étude comprend plusieurs démarches : étude ethnographique — pratique respiratoire — observation à travers les outils de l’AFCMD.

Une projection du film

Utilisé comme support pédagogique, le film Respirer, se relier entre ciel et terre, incite à la réflexion sur la question de la respiration dans le mouvement dansé. Il nous ouvre des pistes pour appréhender de manière concrète les processus à l’oeuvre dans une démarche de formation.

Une conférence

Avec la conférence, nous accompagnons les images du film tout en contextualisant la recherche. Il s’agit de délivrer des éléments de compréhension pour appréhender les enjeux qui émergent de cette pratique, dont celui de la santé chez le danseur.

Un débat

Le débat est une incitation à fomuler ce qui se joue pour chacun dans sa manière de respirer. Donner accès à l’expression verbale chez le danseur et à ce qui résonne en lui à la réception des images du film. Créer de nouvelles questions et nourrir la recherche.

“Respirer. Inviter le souffle dans notre espace corporel, dans la trame de nos tissus.” 
*

Plaquette accompagnement du labo respires >>

« L’expérience vécue, éprouvée est observée, énoncée de manière sensible. Le corps se relie à la pensée… c’est un corps sujet. »