LA DÉMARCHE DE RECHERCHE

labo respires


Faire l’expérience d’un corps sujet

Nos outils de recherche sont issus de l’Analyse Fonctionnelle du Corps dans le Mouvement Dansé, de la méthode ethnographique et du cinéma anthropologique.

La pratique du corps, de la danse, du mouvement et de la respiration

Faire émerger un questionnement qui renouvelle le regard posé sur soi, sur les êtres, les situations. Les questions ouvrent des perspectives. Cette quête nous anime d’autant plus dans une société où la coupure avec son corps est si courante. Notre démarche de recherche a pour objectif de nourrir les pratiques du corps dans leur diversité avec comme visée l’état de santé.

Une méthodologie de la subjectivité

L’axe fondateur de notre démarche est de faire naître la recherche depuis l’expérience. Interroger le vécu de l’expérience, entrer en discernement, échafauder, élaborer une connaissance. L’expérience vécue, éprouvée est observée, énoncée de manière sensible. Le corps se relie à la pensée… c’est un corps sujet.

Des outils issus de la méthode ethnographique de recherche

Nous mettons au point des outils d’évaluation spécifiques – entretiens, questionnaires – à partir de la méthode ethnographique. Les entretiens visent à l’appropriation par le public auquel nous nous adressons, de ses représentations. Ils se découvrent à travers leurs mots, afin de prendre conscience du processus qu’ils traversent. Une démarche qui s’élabore pour enrichir leur évolution personnelle et leur autonomie. 

Développer les outils du numérique

Une démarche qui s’attache à répondre aux besoins d’une société en pleine évolution tant sur le point numérique que sur ce qui peut être mis en jeu dans le processus d’individualisation face à ces outils. Dans la perspective de croiser la recherche, la formation et la création, nous développons un format multimédia spécifique : le webdocumentaire. 

“Notre recherche part de la pratique pour aboutir à la pratique.”
*

“Délivrer les outils, éclairer les principes à l’œuvre, trouver le chemin d’une liberté respiratoire en lien avec le mouvement… “

*